En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Ostéopathie et femme enceinte

L’ostéopathie peut aider les femmes enceintes pour des troubles d’origine mécanique : lombalgies, sciatalagies, dorsalgies, cervicalgies, mais elle peut également agir sur les troubles gastriques, les maux de tête, les jambes lourdes et sur la prévision de l’accouchement.  

L'ostéopathe intervient en prévention pour optimiser au mieux la mobilité du bassin et la position du bébé le jour de l'accouchement. Il vérifiera la bonne mobilité du bassin pour permettre au bébé de sortir plus facilement et d'éviter le plus possible de contraintes (forceps, ventouses.). L'ostéopathe détendra également les tissus du ventre de la maman afin de permettre au bébé d'avoir suffisamment de place le moment venu pour se retourner facilement. Ainsi la bonne position du bébé (tête en bas), sera plus adapté à un accouchement par voie basse. Ce travail de l'ostéopathe éviterait un accouchement par le siège, trop long, douloureux ou sous césarienne, et évitera alors au bébé des tractions trop importantes sur son crâne ou son épaule.
L'ostéopathe travaille en complémentarité avec des sages-femmes, obstétriciens et autre professionnels de santé afin d'optimiser les conditions de la grossesse pour la femme enceinte comme pour le bébé

L'ostéopathie, à chaque étape de la grossesse.
Idéalement 5 consultations autour de la grossesse sont nécessaires : si possible une avant la conception, une lors du 1er trimestre, une lors du 2nd trimestre, une lors du 3ème trimestre et une en suite de couches.

Nos petits plus

  • Bilans préventifs annuels à
  • Clichy, Hauts-de-Seine

 

Aujourd'hui

C°min

C°max